Pim’s, Pépito… De nombreux biscuits manquent dans les rayons à cause d’une suspicion de salmonelle



En raison d’un nettoyage préventif dans des chaînes de production du fournisseur en cacao du groupe Mondelez, de nombreuses références viennent à manquer dans les rayons biscuits.

Pim’s, Pépito, Granola, Petit écolier… Ils font partie des biscuits préférés des Français, et surtout des enfants. Mais vous ne les trouvez peut-être plus au supermarché à l’approche de la rentrée. Pour des raisons sanitaires, les rayons des magasins ne sont en effet, pour le moment, plus ou peu approvisionnés sur ces produits.

Ce n’est pas en raison d’une nouvelle conséquence des pénuries de matières premières, mais d’une alerte à la salmonelle lancée par le fournisseur de cacao du géant belge Mondelez. Certaines lignes de productions ont été mises à l’arrêt par prévention.

Approvisionnement réduit de moitié

Un nettoyage est en cours dans plusieurs usines belges et françaises, mais aucun rappel des produits déjà présents en magasin n’est prévu. L’industriel assure que l’on peut consommer sans inquiétude les produits que l’on trouve encore en rayon et que le problème devrait être résolu dans les prochaines semaines.

Aujourd’hui, d’après un spécialiste, la grande distribution ne reçoit que la moitié de son approvisionnement habituel en Petit écolier et en Granola. 39% des biscuits vendus en france viennent de mondelez international.

L’entreprise préfère anticiper plutôt que de vivre à son tour un scandale de contamination à la salmonelle, comme Ferrero et les fameux Kinder, au printemps dernier. 81 enfants étaient tombés malades et 22 avaient été hospitalisés dans ce scandale alimentaire.

[

]

Source link