Le volume des glaciers suisses a été divisé par deux depuis 1931, d’après une étude



D’après une étude publiée par des scientifiques ce lundi 22 août 2022, les glaciers suisses ont perdu la moitié de leur volume depuis 1931. Selon eux, ils n’ont pas reculé de façon continue au cours du siècle, ils ont même connu des épisodes de croissance de leur masse dans les années 1920 et 1980.

Pour la première fois, des scientifiques ont reconstitué le recul des glaciers dans les Alpes au XXe siècle. Le résultat est saisissant: les glaciers suisses ont perdu la moitié de leur volume entre 1931 et 2016.

Cette fonte des glaciers dans les Alpes est étroitement surveillée depuis le début des années 2000. Avant cela, seuls quelques glaciers étaient suivis de près. D’après les experts, cette fonte est l’une des conséquences du réchauffement climatique.

Afin d’en apprendre un peu plus, des chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) et de l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL), ont reconstitué la topographie de l’ensemble des glaciers suisses qui existaient en 1931.

Un long travail de recherches

C’est en comparant ce travail avec les données des années 2000 que les chercheurs en sont venus à cette conclusion.

L’étude, publiée dans la revue scientifique La Cryosphère ce lundi 22 août 2022, indique que les glaciologues ont eu recours à des images d’archives (21.700 photographies prises entre 1916 et 1947) couvrant 86% de la surface glaciaire suisse et à la stéréophotogrammétrie, une technique qui permet de déterminer la nature, la forme et la position d’un objet grâce à des images.

“Si nous connaissons la topographie de surface d’un glacier à deux moments différents, nous pouvons calculer la différence de volume de glace”, a déclaré l’auteur principal de l’étude, Erik Schytt Mannerfelt, dans le communiqué.

Par exemple, le glacier de Fiesch, dont il ne restait plus que quelques minuscules taches blanches en 2021, ressemblait à une énorme mer de glace en 1928.

“Le recul des glaciers s’accélère”

Mais le volume de ces glaciers n’a pas reculé de façon continue au cours du siècle dernier. Des épisodes de croissance de leur masse ont eu lieu dans les années 1920 et 1980.

Cependant, malgré cette évolution sur des périodes à court terme, “notre comparaison entre les années 1931 et 2016 montre clairement qu’il y a eu un important recul glaciaire durant cette période”, a indiqué l’un des auteurs de l’étude, Daniel Farinotti, professeur de glaciologie à l’EPFZ et au WSL.

Autre résultat très percutant, entre 2016 et 2022, ils ont perdu 12% de leur volume, selon le réseau des relevés glaciologiques suisses Glamos. “Le recul des glaciers s’accélère”, déplore Daniel Farinotti.

[

]

Source link