“Il y a une contradiction à aller chez Total mais ce qui compte, c’est le prix”



Dès ce 1er septembre, la ristourne de l’État passe de 18 à 30 centimes d’euro par litre sur les carburants. À cela, s’ajoute une réduction chez Total, 20 centimes par litre. Pour certains consommateurs, la question est là: faut-il aller chez Total pour payer moins cher, quitte à augmenter encore ses profits?

Une baisse qui va faire du bien au porte-monnaie des Français. À partir de ce 1er septembre 2022, nouvelle ristourne de l’État dans les stations-services. La remise passera de 0,18 à 0,30 euro par litre, jusqu’au 31 octobre. Ensuite, du 1er novembre au 31 décembre, elle sera de 0,10 euro. De son côté, le géant Total propose aussi une aide qui s’ajoute à celle de l’État. Une ristourne de 0,20 euro par litre. Une offre bienvenue pour les consommateurs.

Faut-il favoriser le géant pétrolier?

“Je ne savais pas qu’ils faisaient 20 centimes supplémentaires. Maintenant que je le sais, biensur que j’irai chez Total”, affirme Florian, restaurateur, qui dépense habituellement 300 à 400 euros de carburant par mois.

Pour autant, certains automobilistes s’interrogent. Faut-il consommer chez Total? Certains sont tentés et y iront, avec une certaine gêne.

“Il y a une contradiction à aller chez Total car ça lui fait encore plus de profits, mais la réalité c’est que le prix à la pompe, in fine, c’est ce qui compte, donc je n’exclus pas d’aller chez Total”, explique Joao.

Face à ces baisses de prix, c’est la cohue dans les stations-services ce jeudi. Il y avait des files d’attente dès le début de matinée et principalement chez le géant pétrolier.

“C’est un geste relativement symbolique”

Cette remise pourrait pourtant coûter 500 millions d’euros à Total. Pour Quentin Parrinello de l’association Oxfam, ce geste n’est pas vraiment altruiste. “Ils ont fait cette annonce de ristourne de 20 centimes, le jour où l’Assemblée nationale discutait d’un amendement pour taxer les superprofits dans un certain nombre d’entreprises, dont Total. On sait que Total fait des bénéfices de l’ordre de 18,8 milliards de dollars sur un seul semestre. 500 millions d’euros, c’est quand même un geste relativement symbolique”, souligne-t-il.

Alors geste altruiste? Simple intérêt? En tout cas, pour les consommateurs, c’est avantageux.

Victor Joanin (édité par Astrid Bergere)

[

]

Source link