Bercy accompagne 300 entreprises en difficulté, un dispositif d’aide existe



Face à la hausse des prix de l’énergie, de nombreuses entreprises vont se retrouver en grosse difficulté cet hiver. Le ministre de l’Industrie, Roland Lescure, a annoncé, mardi, que 300 d’entre elles étaient suivies par Bercy. La confédération des PME estime qu’elles sont 150.000 à être menacées. Pour faire face, un fonds d’aide existe, mais il est très peu utilisé.

Arcelor Mittal met son activité au ralenti, les fabricants de verres Arc et Duralex vont éteindre leurs fours cet hiver, la forge du groupe LBA à Custines, près de Nancy, s’apprête à licencier 32 salariésDans la sidérurgie, la métallurgie et la verrerie, les besoins en électricité sont énormes, alors quand les prix flambent, la situation devient critique.

Les petites entreprises ne sont pas épargnées. Les boulangers dont les contrats de gaz arrivent à terme, par exemple, voient leur facture parfois multiplier par 10.

Un fonds d’appui aux entreprises existe

Roland Lescure, ministre de l’Industrie, a annoncé mardi que 300 entreprises en difficulté s’étaient fait connaître, elles sont suivies par Bercy. De son côté, la Confédération des PME estime qu’elles seraient 150.000 à être menacées par la hausse des coûts de l’énergie.

Le ministre a également rappelé l’existence d’un fonds d’appui aux entreprises qui permet “de limiter un peu la casse”. Face à l’urgence, le gouvernement s’est engagé à le simplifier, car il est trop peu utilisé. Sur les trois milliards d’euros disponibles dans cette aide, seuls 50 millions ont été distribués jusqu’à présent.

Victor Joanin (édité par AB)

[

]

Source link