17 ans et 6 condamnations, ce que l’on sait sur le tireur présumé



Un jeune homme de 17 ans, suspecté d’avoir tué un jeune Afghan à Colmar le 14 août dernier, a été interpellé mardi. Mercredi, c’est son complice, qui lui aurait fourni l’arme, qui a été arrêté près du lieu du crime. Les deux jeunes étaient en cavale depuis 10 jours.

L’assassin présumé d’un jeune Afghan et son complice sont toujours en garde à vue. Les deux principaux suspects du meurtre de ce réfugié à Colmar ont été arrêtés coup sur coup après 10 jours de cavales.

Le tireur présumé a été interpellé mardi en banlieue parisienne et son complice la nuit suivante, à quelques centaines de mètres du lieu du crime.

En visite le 14 août chez des amis dans le quartier Europe, situé à l’ouest de Colmar, Abdul Quayyeem Ahmadzai, réfugié afghan de 27 ans, en France depuis 2017, a été tué d’une balle dans le thorax.

Un casier déjà chargé

L’auteur présumé du coup de feu mortel n’a que 17 ans et déjà six condamnations à son actif pour vol, recel, et tout récemment pour stupéfiant. D’après les Dernières Nouvelles d’Alsace, il était sorti de prison quelques semaines seulement avant le meurtre du réfugié afghan. Le mineur aurait ensuite quitté Colmar immédiatement après le drame. Le jour même, son portable a borné dans les environs de l’aéroport de Bâle-Mulhouse.

Il a finalement été interpellé à Sarcelles en région parisienne mardi, à quelques kilomètres de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Où s’est-il caché? A-t-il été aidé dans sa cavale? Envisageait-il de quitter la France? Autant de questions qui restent en suspens pour le moment.

Son complice, tout juste majeur, est lui soupçonné de lui avoir fourni l’arme de poing.

Marion Dubreuil avec Guillaume Descours

[

]

Source link